Manipulation des statistiques

La statistique est une science qui dénombre certaines choses de manière à en tirer une analyse assez concrète pour envisager leurs conséquences. Technique d’interprétation mathématique de données relevées, elle permet, entre autres, de faire des prévisions.

Manipulation des statistiques

Toutes sortes de statistiques sont donc établies, dans tous les domaines, économiques, géographiques, politiques, financiers, démographiques, scientifiques, etc., rendant à chaque fois compte de telle ou telle situation.

Au départ, au milieu des années 1700, les statistiques se réduisaient à une collecte de données sur les pays, les populations. Rapidement elles s’avérèrent utiles pour un produit en train de naître : l’assurance vie.

L’industrialisation, la modernisation et enfin l’informatique ont permis leur développement en tant qu’outil précieux dans tous les secteurs. Désormais les statistiques offrent leurs chiffres et leur regard sur toutes les situations, partout dans le monde.

Leur impact sur la politique, l’économie et le quotidien est crucial. Puisque d’elles ressortent des décisions d’État, des lois, des décrets et toutes sortes d’aménagements. Influentes, elles attirent forcément l’intérêt des petits malins, qui les manipulent pour en extraire ce qu’ils souhaitent.

Sélectionner des statistiques pour appuyer une thèse plus ou moins recevable reste un concept couramment pratiqué, notamment en politique.

La méthode n’est pas toujours honnête, et les chiffres présentés le sont hors leur contexte d’étude, pour la plupart. Ils interpellent donc, mais pas dans le sens où ils auraient dû le faire, rendant compte intelligemment et clairement des résultats d’observations.

Détourner les statistiques est une méthode courante de persuasion, qui aveugle tous ceux qui ne les lisent pas en profondeur et se contentent de l’interprétation qui leur en est donnée. C’est ainsi qu’une partie de la population peut être orientée vers des résultats fallacieux par manque de discernement.

Les tendances n’y sont pas représentatives, car elles portent sur des échantillons ou des périodes qui n’ont rien à voir avec le résultat qui est démontré par ceux qui excellent à démolir des informations, et notamment celles des chiffres.

Il arrive donc que la statistique habille la vérité et la détourne, car son traitement a été sciemment canalisé, évitant certains éléments pour mettre l’appui sur d’autres, comparant l’incomparable, sans parler des sources d’enquêtes, parfois douteuses.

Le discours et les explications quant aux statistiques montrées et énoncées peuvent changer l’interprétation que se fait d’elles le grand public.

Copyright Calculatrice © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions Générales d’Utilisation - CGU Calcul impots | Impots | Abattement